[Évènement] Frans Krajcberg : entre Tim Burton et protection de la forêt…

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Frans Krajcberg, artiste d’art contemporain brésilien, s’installe au Musée de l’Homme. Ce sculpteur façonne des œuvres engagées dans la lutte contre la destruction de la forêt amazonienne.

Une thématique d’actualité. Éparpillées à travers le deuxième étage du musée, ses créations photographiques et sculpturales se rencontrent au détour d’un couloir ou d’une vitrine. Des films, des témoignages et des écrits viennent compléter l’ensemble. Parfaitement en adéquation avec la manifestation « Empreintes » sur les peuples autochtones ou dans l’exposition « Où allons-nous ? », l’artiste donne à s’interroger sur l’avenir de l’Homme qui continue à saccager son environnement.

Une revendication claire. Issues de la série « Révolte », ces cultures exaltent une forme de violence. Simples et complexes, massives ou longilignes, jouant avec la monumentalité, les couleurs et les formes, elles permettent de ressentir le combat qui lui tient tant à cœur. Certaines se rapprochent même d’un style Burtonnien par leur côté torturé et fantaisiste. Par les matériaux, les jeux d’ombres et de lumière, Frans Krajcberg exploite cette vie de la nature et le côté merveilleux lié à l’imagination pour nous faire réfléchir sur notre empreinte écologique.

Juste équilibre entre nature et modernité, Frans Krajcberg trouve naturellement sa place comme témoin au milieu du parcours de l’Homme.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.