[Critique] Vive les vacances et la bonne connerie

0

Remake / suite d’un film culte aux États-Unis (mais obscure chez nous), Vive les vacances offre à Ed Helms son Miller, une famille en herbe : une comédie tellement stupide qu’elle en devient hilarante.

Vive les vacances repose sur un seul principe : plus c’est con, plus ça passe, et

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 21 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Drolatique
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !