Critique Vikings saison 6 épisodes 1-2 : aux portes du Valhalla…

Un peu déçus par la saison 5, on attendait de pieds fermes la sixième et dernière aventure des Vikings qui change de paysage mais pas forcément de stratégie…

Vaincu par Bjorn, nouveau roi de Kattegat, Ivar trouve en Russie des alliés inattendus. Avec la promesse d’une ultime saison 6, c’est impatiemment qu’on attendait de découvrir la dernière bataille rangée de History. Sauf que les Vikings s’élancent doucement, en prenant leur temps, sans prendre de risques alors que la conclusion approche.

Critique Vikings saison 6 épisodes 1-2 : aux portes du Valhalla…
©History

La situation prend place directement à la fin de la saison 5 et permet de faire un tour de la métropole nordique. Kattegat voit son nouveau souverain suivre les pas de Ragnar (snif) puisque Bjorn s’interroge sur sa légitimité à gouverner dignement avec l’aide de ses frères. Pendant ce temps là, Ivar parcourt la route de la soie et trouve avec le Prince Oleg un allié aussi fou qu’il peut l’être. Tout ça pendant que Lagertha retourne à la ferme, bref, on navigue en eaux familières.

Nazdrovia tovarisch !

Avec les magnifiques paysages enneigés de Scandinavie et de Russie, la caméra de Steve Saint Leger (on voit bien que l’équipe technique est majoritairement canadienne) joue avec des contrastes forts pour développer son intrigue minimaliste. Une première approche pour retrouver tous nos protagonistes, à l’exception de Floki disparu, et présenter les nouveaux enjeux et nouvelles menaces. Un pouvoir respectable mis en place à Kattegat ou la quête de vengeance en Russie pendant que d’autres personnages prennent leurs distances et s’installent en arbitre de la guerre à venir.

Critique Vikings saison 6 épisodes 1-2 : aux portes du Valhalla…
©History

Sauf que ce retour de Vikings n’est pas synonyme de claque télévisuelle. Pataud, imposant mais pas hallucinant, le show de History semble s’embourber dans une histoire qu’il ne maîtrise plus. Redondant, prévisible, on y retrouve les mêmes ficelles. Si de nouveaux personnages font leur apparition, les manipulations et complots s’enchaînent pour maintenir notre goût du sang éveillé mais sans jamais donner à notre attente narrative une satisfaction gratifiante. Il est peut-être temps que les guerriers raccrochent leurs armes et profitent de leurs réputation avant de rejoindre définitivement le Valhalla des séries.

La saison 6 de Vikings est actuellement diffusée sur History et MyCanal.

Avis

5 soporifique
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply