Critique Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : au-delà du Croissant Fertile

Discovery Channel diffusera pour la première fois Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite le 4 avril prochain. Raconté par l’acteur Jeremy Irons, ce documentaire de 44 minutes retrace les enquêtes de plusieurs équipes de chercheurs et archéologues à la recherche des origines de ce pays. Connue davantage pour ses villes luxueuses que pour ses remarquables sites archéologiques, l’Arabie Saoudite semble receler quelques trésors historiques cachés.

Située au Nord-Ouest du pays, la région d’Alula attire depuis quelques années l’intérêt des archéologues du monde entier. D’étranges constructions en pierre datant de l’Antiquité ont été repérées dans ce désert reculé d’Arabie Saoudite, sans que personne ne sache déterminer leur origine. Autels sacrificiels ? Ancêtres de métairies ? Créations extra-terrestres ? Ces ruines pourraient bien détenir les secrets des origines de ce pays. Ces sites déchaînent les passions chez les archéologues, qui se bousculent désormais pour élucider ce mystère. Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite met en parallèle les travaux de plusieurs groupes de chercheurs venus inspecter les lieux. Des équipes australiennes, américaines, saoudiennes ou encore françaises se succèdent devant la caméra pour expliquer leurs découvertes. Une plongée captivante dans cette région méconnue de l’Occident.

Critique Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : au-delà du Croissant Fertile
©Powderhouse Productions

Arabie Saoudite is the new Egypt?

L’Arabie Saoudite évoque de vastes étendues désertiques, parsemées de villes démesurément hautes et modernes. Il semblerait toutefois que cette terre n’ait pas toujours été si aride et peuplée de riches excentriques. La région d’Alula présente des restes de bâtiments impressionnants de natures diverses. Certains ressemblent à des tombeaux égyptiens, aux murs très hauts, décorés de sculptures et d’illustrations. D’autres paraissent plus mystiques, rappelant presque les crop circles. Ces derniers consistent en de petits empilements de pierre successifs formant des motifs insolites vus du ciel. Mais pas question d’extra-terrestres ici ! Ces constructions se révèlent d’origine humaine… Parmi les équipes d’archéologues dépêchées sur les lieux, celle de Wael Abu Azizeh a su déceler la présence d’ossements animaux et humains enfouis sous ces ruines. Le Mustatil, nom attribué à la structure découverte, aurait en réalité contenu plusieurs sortes d’antichambres prévues pour des offices religieux.

Critique Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : au-delà du Croissant Fertile
©Powderhouse Productions

Quelques kilomètres plus loin, Maria Guagnin photographie des figures d’animaux gravées dans les murs d’une imposante ruine. Cependant, un détail attire rapidement son attention : ces représentations mettent en scène des troupeaux. L’Arabie Saoudite aurait ainsi été peuplée, comme l’Egypte, d’éleveurs de bétail. Une découverte qui implique que la région permettait d’accueillir des populations de plusieurs individus. Le célèbre Croissant Fertile, reconnu comme l’un des berceaux de l’humanité, ne serait donc peut-être pas limité à la Mésopotamie.

Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : plus que des ruines, des écritures

L’apparition de l’écriture est considérée comme le marqueur de la fin de la préhistoire. Ainsi, les hiéroglyphes mésopotamiens et les pictogrammes sumériens ont longtemps été perçus comme les premières traces écrites humaines. Les découvertes d’Alula pourraient bien remettre cet état de fait en question : certaines gravures retrouvées sur les murs ressemblent à de l’arabe ancien. De nombreux étudiants et chercheurs saoudiens se pressent sur ce site afin d’étudier ces symboles et y retrouver les origines de cette langue.

Critique Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : au-delà du Croissant Fertile
©Powderhouse Productions

Un documentaire en mode action

Fidèle à elle-même, la chaîne Discovery Channel nous propose un documentaire riche en informations intéressantes et en prises de vues exceptionnelles. Sur fond de musiques épiques dignes d’Indiana Jones, nous suivons les aventures des chercheurs et partageons leurs découvertes en direct. Jamie Quatermaine, archéologue anglais, préférant explorer ces sites depuis un hélicoptère, il délivre ces explications depuis le ciel. Une vision plutôt badass des archéologues dont le travail chronophage et méticuleux n’en demeure pas moins passionnant. Le témoignage du producteur et monteur du documentaire traduit le caractère fascinant de cette expédition.

« Les semaines que nous avons passées à Alula à filmer aux côtés de l’équipe archéologique ont été une expérience bouleversante pour moi et le reste de l’équipe. Le paysage spectaculaire et saisissant ne ressemble à rien de ce que j’ai pu voir auparavant. Et les structures de pierre, qui se comptent littéralement par milliers dans la région, sont restées intactes pendant des milliers d’années. Nous marchions parmi les fantômes d’anciens inconnus, et nous pouvions sentir leur présence, leur désir ardent de voir leur histoire racontée. »

Robert Kirwan
Critique Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite : au-delà du Croissant Fertile
©Powderhouse Productions

L’Arabie Saoudite pourrait donc avoir joué un rôle très important dans le développement des sociétés complexes à la fin de la préhistoire. Des formes d’écriture, de rites religieux et d’élevage de bétail témoignent d’une évolution considérable à l’aube de l’humanité. Porté par la voix de Jeremy Irons, ce documentaire a tout pour faire rêver.

Les Vestiges Secrets d’Arabie Saoudite sera diffusé à 22h25 sur Discovery Channel le 4 avril 2021.

(Visited 272 times, 272 visits today)

Avis

7.5 Captivant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Léa Butel

Sous ma crinière se cache un esprit bouillonnant ! Vadrouillant aux quatre coins de l'Europe, j'emporte toujours dans ma poche mon bon vieux lecteur MP3 et un disque dur plein de films d'horreur... Pour entretenir ma passion des mots et ma culture générale, j'ai commencé la rédaction web il y a plusieurs années. Si je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation, je crois en revanche que j'ai beaucoup de chance avec la mienne!

Leave A Reply