Critique The Plot Against America Episode 1 : Mini-série engagée mais décevante

Que se passerait-il pour les Juifs d’Amérique, si Franklin Roosevelt n’avait pas remporté l’élection présidentielle en 1940 ? C’est la question à laquelle tente de répondre The Plot Against America.

De quoi largement titiller notre curiosité, qui n’a malheureusement cessé de s’affaiblir tout au long de ce premier épisode. On espérait un grand moment de télévision, on s’est finalement contenté d’une entrée en matière ratée pour la nouvelle mini-série de HBO.

Si le show est pourtant adapté du roman uchronique de Philip Roth, Le Complot contre l’Amérique (The Plot Against America, en anglais) ayant reçu plusieurs prix à sa sortie en 2004, il souffre du marché sériel actuel déjà trop saturé par les thèmes soulevés. Bien sûr, l’intrigue principale n’est pas sans rappeler la série The Man in the High Castle (dans laquelle les Etats-Unis perdent la Deuxième Guerre mondiale). Mais le manque d’originalité ne s’arrête pas ici. Les histoires secondaires semblent déjà s’enliser dans du vu et revu à la télévision ou au cinéma.

Critique The Plot Against America Episode 1 : Mini-série engagée mais décevante
©HBO

Sans avoir lu le livre de Philip Roth, il est difficile de dire si le manque d’énergie provient de l’oeuvre originale ou d’une mauvaise transposition. Après visionnage de ce premier épisode, nous pouvons en revanche faire le constat suivant : une adaptation en film aurait été plus judicieuce. En évitant ainsi des scènes inutiles qui se plaisent à souligner à outrance un même propos, le show pouvait bénéficier d’une meilleure vitalité. A la place, nous en sommes déjà à un sixième de l’histoire que veulent nous raconter les showrunners; du précieux temps gâché…

Combattre l’antisémitisme

Néanmoins, les thématiques soulevées par The Plot Against America font écho à des problèmes très contemporains. A savoir, un antisémitisme présent et une montée en flèche du populisme partout dans le monde. « Les fascistes n’aiment pas les Juifs » explique le grand frère. « Pourquoi ? » s’interroge le petit garçon. « Parce que nous sommes juifs ». Une réplique particulièrement révélatrice de l’irrationalité dont découle la xénophobie. D’un point de vue social, culturel et politique la série pourrait se révéler intéressante, du moins c’est ce qu’on attend.

Critique The Plot Against America Episode 1 : Mini-série engagée mais décevante
©HBO

D’autant plus que pour ce premier épisode, Minkie Spiro nous offre une réalisation intelligente ponctuée d’une magnifique utilisation d’images d’archive, mettant en parallèle les exactions nazies en Europe et la montée des tensions aux Etats-Unis, exacerbées par la haine raciale. Le tout dans une ambiance soignée, où chaque décors, costume, musique semblent être choisis minutieusement.

The Plot Against America est disponible sur OCS.

Avis

4,5 On attend bien mieux
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Marie

Leave A Reply