[Critique] The Last Face, le premier navet absolu de Cannes

0

Critique made in Festival de Cannes de The Last Face

Charlize Theron, Javier Bardem, Jean Reno, Adèle Exarchopoulos… Qu’ont-ils été faire dans cette galère ? C’est une question qu’on se pose très sérieusement pendant toute la projection (interminable) de The Last Face de Sean Penn. Le réalisateur d’Into The Wild réussit à faire haut la main le plus mauvais film de ce Festival, de sa carrière et peut-être l’une des plus grandes catastrophes cinématographiques

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 207 times, 4 visits today)

Avis

0 L'horreur
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !