[Critique] Still Alice : inoubliable Julianne Moore

Si le talent se mesure au nombre de statuettes dorées, alors l’académie des Oscars en doit encore beaucoup à Julianne Moore. Enfin récompensée à juste titre pour Still Alice, l’actrice, à jamais sublime, y brille de mille feux.

Reine d’une famille comme on en voit dans les magazines de mode, Alice se découvre un Alzheimer précoce. Un rôle sur-mesure pour Julianne Moore, offrant un portait d’une justesse incroyable de cette femme condamnée à oublier. Sans forcer les traits, Still Alice ne cherche pas tant à émouvoir, même s’il y parvient sans mal, que de montrer le quotidien de son héroïne. Entre acceptation du mal et astuces pour vivre avec, autant de « leçons » enseignées par le film.

Dans ses ultimes minutes, le long-métrage démontre encore une qualité rarissime : une conclusion incroyablement bien amenée, sachant ne pas trop tirer sur la corde sensible de son sujet. Still Alice est l’un de ces films qu’on n’oubliera pas de sitôt, comme Julianne Moore.

Still Alice sort le 18 mars 2015

Avis

9 Inoubliable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply