Critique Snatch saison 2 : Lock, Stock and Casa de Papel !

0

Le season premiere gentillet mais efficace (notre critique), Snatch s’est montrée encore une fois à la hauteur de nos attentes, même si cette saison 2 est un peu endormie.

Dépouillés et propriétaires d’un bar miteux, la famille Hill tombe sur la corruption espagnole et tentent de rebondir. En plaçant nos protagonistes dans un pays étranger, le contraste entre leur classe british et la cupidité de leurs antagonistes andalous ne s’en ressent que davantage. Un déménagement judicieux pour Snatch, surtout que le soleil fait du bien à l’ensemble du casting, galvanisé.

Rock’n’paella !

Plus affinés, les traits de caractère de chacun se développent et permettent aux acteurs de briller individuellement et de s’éclater à fond. Mais on retiendra surtout Rupert Grint, carrément en roue libre lors de la saison 1 et qui peut enfin jouir d’une storyline plus originale, le mettant en valeur et dans laquelle le bonhomme s’amuse tout en restant crédible.

La seconde plus-value de cette saison 2 de Snatch c’est bien évidemment la belle Ursula Corbero (Tokyo dans La Casa de Papel) qui signe ici son premier rôle en anglais et vient habillement proposer comme un spin-off personnel à son personnage de la série Netflix. Enfin, on ne peut qu’évoquer Dougray Scott qui, lui, alterne entre le classieux et le surjeu usant, mais bon…

Snatch, tu braques et tu raques !

Snatch semble réussir tous ses coups comme une partie d’échec réussie. En témoigne l’ambiance ritchiesque qui se dégage de toutes les situations, de tous les plans où l’ombre du maître plane lors d’inserts énergiques, de jump cut ou de parties clipées, accélérées ou ralenties sur des musiques qui pulsent… c’est jouissif. D’autant plus que l’intrigue tourne toujours autour de diamants et de boxe, on est en terrain conquis.

Sauf que cette performance visuelle est ternie par une narration un peu simple où les rebondissements et les quiproquos habituels se voient venir de loin, de trop loin. Mais surtout, on sent que les motivations sont moins claires, moins valables et que le cambriolage est un peu désuet, bien qu’efficace. Cela ne nous empêchera pas d’attendre avec impatience de savoir si nos voleurs récidiveront dans une saison 3 !

La saison 2 de Snatch est disponible sur Crackle.

Advertisement
(Visited 1 times, 2 visits today)

Avis

8 Rock'n'rolla !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.