[Critique] Riverdale S1 : Archie-mielleuse mais Archie-sombre

0

Pour une énième série adolescente, la saison 1 de Riverdale se révèle plutôt captivante malgré un excès de sucre et de mièvreries pour faire glousser les prépubères. Une intrigue intéressante, un  scénario consistant, mais des personnages parfois risibles. Dommage car le plan semblait pourtant parfait.

Archie-chiant. Beau-gosse, musicien, sportif, ami parfait, bon

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 129 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Une série bien (trop) musclée!
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !