[Critique] My Little Pony : de l’arc-en-ciel en boîte

0

Joyeux, nasillard et candide, My Little Pony possède tout ce qu’il faut pour attendrir les petites filles. Et si le film manque parfois un peu de fond, il fait rêver sur la forme. Arc-en-ciel, licornes et paillettes, tous les poneys savent faire la fête !

De bonnes idées. Entre la petite pouliche bipolaire, la princesse de la lune ou le mini dragon cracheur de feu, le royaume d’Equestria regorge de personnalités épatantes et illuminées. Même la chanteuse Sia a droit à sa monture à frange peroxydée, hennissant de sa plus belle voix. Dommage en revanche que toutes ces couleurs et artifices révèlent un scénario trop prévisible et linéaire, dont le manque d’humour pêche terriblement. Un peu de piment n’aurait pas fait de mal à cette histoire, trop gentille pour être honnête.

Une vilaine ombrageuse. Si ces adorables créatures sont, pour la plupart, de véritables cœurs d’artichaut, la méchante Tempest vient bousculer tout ce petit monde avec sa tristesse et ses idées noires. Une vengeresse bien dessinée, qui redonne vie et intensité à cet univers enchanté. Son passé difficile permet d’apporter un joli message sur la rédemption et l’amitié. Une belle et douce morale qui fait de My Little Pony, un tendre animé vraiment très girly.

My Little Pony sort le 18 octobre 2017 dans les salles.

Advertisement
(Visited 85 times, 43 visits today)

Avis

6,5 Mignon
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !