Critique livre – Agent 47, birth of the Hitman, une tuerie !

0

L’agent 47 est l’un des tueurs à gages les plus efficaces de la planète : discret, méthodique et sans pitié. Mais avant de travailler pour la mystérieuse I.C.A., lui et son agent de liaison Diana Burnwood ont suivi des chemins bien différents

Inspiré de la série de jeux vidéo d’infiltration de IO Interactive et Square Enix, Agent 47, birth of the Hitman te propose de découvrir 6 chapitres partagés entre la genèse de deux personnages incontournables : l’Agent 47 et Diana Burnwood. Tous deux dévoilent tour à tour leur adolescence jusqu’à leur rencontre autour de l’ICA.

Pour une Diana encore adolescente, tout bascule lorsque sa famille disparaît dans une explosion de voiture. Seule survivante, elle trouve refuge auprès d’une criminelle afin d’apprendre ce dont elle a besoin pour échafauder sa vengeance. De son côté, le jeune 47 cherche à fuir le mystérieux Institut à l’origine des « sujets », des humains créés pour devenir de parfaits assassins.

Critique livre - Agent 47, birth of the Hitman
©MANA BOOKS

Force et fidélité

Derrière ce comics de Mana Books, on retrouve l’auteur Christopher Sebela (DC Comics, Marvel, Dark Horse…), et les illustrateurs Jonathan Lau (Bionic Man, The Green Hornet…) et Ariel Mendel (Xena : Warrior Princess…). Fidèle au jeu dans son esprit, bien crayonné et coloré, le comics offre une histoire cohérente, prenante et riche. On y retrouve le trouble passé de ces deux personnages incontournables, la justification des caractéristiques qui en ont fait des tueurs sans égal.

Contrairement à l’agent 47 devenu rapidement imperméable aux sentiments, le comics oppose les péripéties d’une jeune femme guidée par la vengeance, assoiffée de vendetta, à travers des situations riches en émotions. Plein d’action, de détails et de clins d’œil au jeu vidéo, l’ouvrage permet de récupérer les réponses étayées au fil des jeux, de les recroiser pour développer ces histoires. 

L’ensemble se révèle cohérent, fluide pour la lecture et agrémenté à la fin par des couvertures alternatives et images du jeu en couleur. En bref, c’est cool, on prend son pied et on découvre Hitman sous un nouveau jour, on en espère autant pour le film

Hitman : la Naissance de l’Agent 47est sorti le 21 février 2019 chez Mana Books. (15€, 160 pages, 171 x 261 mm, ebook à 9,99€).

Advertisement
(Visited 1 times, 6 visits today)

Avis

8.5 Très bon !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.