Critique Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 2 : conclusion réussie

À l’occasion de la sortie en salles du premier volet de la saga Harry Potter, on s’est penchée sur l’ultime volet des aventures du sorcier à lunettes, Les Reliques de la Mort partie 2. Un film aux dynamiques diverses, tantôt posées, tantôt nerveuses, pour une conclusion au diapason.

Avada Kedavra… Le long-métrage s’émancipe totalement et définitivement de son côté « enfantin » et propose pour cet ultime aventure une succession de morts digne de Game of Thrones, ce qui rend le tout encore plus sombre. On apprécie tout particulièrement les scènes d’action et de guerre bien chorégraphiées, d’une intensité rare et inespérée. La chute de Voldemort est grandiose.

David Yates, le maître des potions ? Le réalisateur réussit le pari de proposer un long-métrage rythmé, assez fluide et plein d’aspérité, même si tout n’est pas toujours cohérent, surtout quand on a lu le livre. Mais un savant mélange efficace, plein de bons ingrédients, qui fait de cet opus l’un des meilleurs de la franchise (même si on ne fera jamais mieux que le troisième volet). Une conclusion digne de la saga qui a bercé notre adolescence pendant des années.

Et sinon, Harry Potter à l’Ecole des sorciers est ressorti en salles le 12 septembre 2018.

Avis

8 Final au diapason
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Laurent Pradal

Leave A Reply