[Critique DVD] Waterloo, l’ultime bataille – la fin de Napoléon : sans gloire

Difficile à croire aujourd’hui, mais fût un temps où la France était la première puissance d’Europe… il y a 200 ans. Pour son bicentenaire, l’une des plus grandes défaites françaises se raconte via Waterloo, l’ultime bataille – la fin de Napoléon, soit quelques jours où tout a basculé.

C’est bien connu, quand on l’attaque, L’Empire contre-attaque, surtout lorsqu’il est dirigé par un Bonaparte revenu d’exil et décidé à botter les fesses de l’alliance européenne. S’appuyant sur des lettres des soldats de l’époque et le témoignage d’historiens, le film dévoile la vérité derrière cette bataille sanglante où Napoléon n’était plus que l’ombre de lui-même, malgré ce qu’il essaya de faire croire.

Au-delà de l’intérêt historique nullement en cause ici, Waterloo manque de puissance par la mise en scène éparpillée de Hugues Lanneau. Mélangeant reconstitution, interviews, images de films et tableaux, sans compter les effets spéciaux un peu ridicules, ce documentaire se veut maladroitement cinématographique et se montre assez vieillot dans son procédé comme dans sa narration. On s’intéresse à ce qui s’y dit, pas à ce qui s’y voit et c’est bien là le vrai drame de ce Waterloo, l’ultime bataille – la fin de Napoléon.

Waterloo, l’ultime bataille – la fin de Napoléon sort le 2 juin 2015 en vidéo et sera diffusé le 15 juin sur Arte.

Avis

4 À écouter mais pas à voir
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply