[Critique DVD] If You Love Me, fantasmer l’amour

Pinterest LinkedIn Tumblr +

NDLR: Retrouvez le test technique et celui des bonus en bas de l’article.

Imaginez-donc qu’en lieu et place du Love Actually annuel, vous soumettiez à votre cœur romantique une version plus corrosive, locale et surtout lucide. Vous conservez la structure en chorale éclatée et acceptez que vous ne parviendrez pas à exploiter comme il se doit vos histoires. Pour pimenter, vous remplacez les guirlandes de Noël pour un échantillon un peu rigide et aléatoire de fantasmes déviants.

L’idée d’If You Love Me est ainsi d’entretenir la tradition du film romantique en la mâtinant d’une couche crue et irrévérencieuse. Cinq fantasmes singuliers cachent cinq situations de couples que Josh Lawson, metteur en scène, traite avec une surprenante tendresse. Car derrière ce catalogue promo assurant le summum de l’impertinence se cache en fait une franche envie d’aimer.

Preuve en est, Lawson joue avec les contraintes d’une chronique en temps réduit pour mieux donner une couleur singulière à chaque trauma de couple. Si on rit beaucoup, on est finalement rattrapé par la détresse camouflée sous les apparences. On repense à cette histoire absente de la promotion où un homme câline sa méchante femme pendant son sommeil. Là, If You Love Me tire vers des eaux sombres et nous touche aussi.

If You Love Me est disponible en Blu-Ray, DVD & VOD

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.