[Critique DVD] Brèves de Comptoir : le verre de trop

Jusqu’où iront les Brèves de Comptoir ? Ces petites phrases entendues au troquet du coin circulèrent tour à tour sur papier, à la TV et au théâtre avant de débarquer en 2014 au cinéma. Mais attention à ne pas boire le verre de trop…

Il y a une sympathie indiscutable pour le dernier-né de Jean-Michel Ribes (Musée haut, musée bas) où le (presque) tout cinéma français se réunit, récitant dans la joie et la vinasse cette philosophie de comptoir. Des citations drôles, touchantes et majoritairement absurdes dans une atmosphère conviviale et familiale.

Regrettable de voir cette fantaisie échouée sur grand écran où clairement elle ne trouve pas sa place. Les mots se succèdent à la même vitesse que les acteurs et au spectateur d’essayer d’en retenir au moins un tiers. On a déjà la tête qui tourne alors qu’ils ouvrent seulement la deuxième bouteille. La narration trop théâtrale ne parvient pas à se prêter aux exigences cinématographiques. Déçu, on préfère vider notre verre et s’en aller, en laissant quand même un petit pourboire, pour l’ambiance.

Brèves de Comptoir sort le 4 mars 2015 en DVD

Avis

7.0 Sans alcool, la fête est plus folle

On passera vite sur l'image où il y a peu voire rien du tout à reprocher, ni sur le son avec la présence d'un 5.1, un 2.0 et une audiodescription bienvenue. Les Bonus se montrent fournis avec, aux côtés d'une interview de Ribes et Gourio un bêtisier et une bande-annonce. Mais c'est surtout les extraits de Jean Carmet dans Le Palace qui valent le détour, malheureusement trop courts pour être appréciés à leur juste valeur.

  • Film 4
  • Image 8
  • Son 8
  • Bonus 8,5
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply