[Critique Blu-Ray] Special ID : sans identité

à la vue des premières images, le dernier Donnie Yen promettait d’aller flirter du côté du meilleur cinéma d’action hongkongais avec ses mandales à répétition. Mais c’était sans compter les ambitions de son réalisateur, Clarence Yiu-Leung Fok, de vouloir doter Special ID d’un scénario. Monumentale erreur.

Au moins niveau bourres-pifs, le spectateur en prend plein les mirettes. Le film se compose de plusieurs séquences de baston ultra-chorégraphiées où la passion de Donnie Yen pour le MMA peut se développer à loisir. Les os se brisent, les arcades sourcilières explosent et la scène finale cumule course-poursuite dantesque et duel long juste comme il faut. Bref, pour les amateurs du genre, le cahier des charges est respecté.

Mais au lieu de s’arrêter là, Fok tente de glisser entre deux « ouille ça doit faire mal » un embryon d’histoire, gâchant toute la saveur de Special ID. Le spectateur se retrouve face à un pitch convenu – un flic infiltré accepte une dernière mission où tout dérape – et des personnages inutiles. Les blagues ne fonctionnent pas, l’amourette non plus et l’on s’ennuie très vite en attendant la prochaine castagne.

Loin d’être mauvais, Special ID ne sort pas du lot.

Special ID est sorti en vidéo le 1er avril 2015

Avis

8.0 Pour les amateurs du genre peu difficiles

Pour le coup on doit remercier WildSide de toujours faire un effort sur les éditions vidéo, et notamment ici sur le Blu-Ray, pour soigner les importations asiatiques qui doivent souvent se contenter du minimum.

Ce n'est donc pas le cas ici puisque le BR dispose d'un bon DTS HD en VO et en VOST (chose rare) permettant de bien capter le bruit d'un os qui pète. Pareil sur l'image où le rendu 1080 est tout ce qu'il y a de plus propre.

Pour les bonus, outre les bandes-annonces, il faudra se contenter de deux vidéos making-of très courtes d'environ 1 minute, l'un sur la course-poursuite et l'autre sur l'importance du réalisme dans les combats, expliqué par Monsieur Yen en personne. C'est peu ? Oui mais encore une fois, il faut savoir que ce genre de film ne dispose quasiment jamais de bonus et il faut saluer WildSide pour avoir pensé à ces ajouts.

  • Le film 6
  • Image 9
  • Bande-son 10
  • Bonus 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply