[Critique Blu-Ray] Bas les masques, où est le journalisme?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

NDLR: Retrouvez le test technique et le test des bonus en bas de la page.

Presque 60 ans avant notre ère du journalisme standardisé, Richard Brooks signait avec Bas Les Masques un témoin prophétique des chamboulements à venir. Le cinéaste témoignait avec une adresse épatante du souffle souffreteux de l’argent, capable de gangrener ce qu’il reste encore de déontologie civique.

Un rédacteur en chef incarné par un brillant Humphrey Bogart doit faire face à la vente prochaine de son journal et le scoop dangereusement politique qui lui tend les bras. Jamais pontifiant, Bas Les Masques dissimule au fil d’un rire doux-amer son désespoir d’une presse confite par le scandale qui tâche et l’intérêt personnel du « cash-money ». Son acuité est telle qu’on a vite fait de raisonner en retour sur nos temps modernes.

Pourtant, on pense aussi à l’indispensable 12 Hommes en Colère lorsque le courageux Bogart tient tête à toute forme de procès. Sa bravoure cinématographique donne lieu à de grands élans d’espoir civique en titane comme seul le cinéma de cette époque pouvait nous en offrir. Un brin naïf sans doute, mais pour une bien belle cause.

Bas Les Masques est disponible en Blu-Ray et DVD aux éditions Rimini.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.