[Critique] Better Call Saul S02: Guerre fraternelle

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après plus d’une dizaine d’épisodes, la saison 2 de Better Call Saul vient de tirer sa révérence. Moins violent, moins dingue et moins décalé que sa grande sœur Breaking Bad, elle a réservé tout de même beaucoup de surprises et un sacré changement de ton.

Dans la série originel, on découvrait un Saul Goodman haut en couleur que nous avions pris plaisir à revoir lors de la saison 1. Cette fois, la série prend un tournant dramatique se penchant plus sur la relation entre Saul et son frère Chuck, que l’on ne cesse de détester tant il est horrible. Si au départ, leur lien du sang semblait n’être qu’un point de détail, cette saison a réussi à nous surprendre au fil des épisodes en dévoilant plus sur ces deux frères que tout opposent.

Le tout dans le seul but d’expliquer et de mieux comprendre pourquoi Jimmy est devenu Saul. De personnage décalé, il devient un héros meurtri. A coup d’une écriture ciselée, les épisodes nous tiennent en haleine et nous transportent dans un tout nouveau monde complexe. La saison 2 offre aux fans une exceptionnelle guerre fraternelle qui monte crescendo pour se terminer par un final surprenant. Cette saison nous laisse une seule envie : appeler Saul pour lui demander de revenir…vite.

Better Call Saul a été diffusée en H+24 sur Netflix.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.