Critique Ash vs Evil Dead saison 3 épisode 1 : ma famille d’abord

Après une saison 2 un peu essoufflée (notre critique), Ash vs Evil Dead revient avec une saison 3 qui tente d’insuffler un peu de nouveauté dans une ambiance pourtant bien redondante.

Les vieilles habitudes ont la peau dure. Parce que Ash vs Evil Dead est toujours aussi barré, cet épisode reprend où on avait laissé notre dézingueur de démons qui vient d’ouvrir une braderie dans son village natal. Sauf que le Necronomicon n’est pas détruit, que Ruby remet ses griffes dessus et que Ash découvre les joies de la paternité. Ça jure, ça coupe des têtes et les références grossières pleuvent autant que les litres d’hémoglobine, pas de doute, on est bien de retour à Elk Grove. Cependant, devant cet habituel aspect bouclé et ces scènes d’action à la shaky cam, on note que nos personnages semblent un peu barbants, ou barbés, malgré ce petit plaisir coupable.

Une team à la Supernatural. Sans doute pour dynamiser les vieux croutons, et parce qu’un nouveau showrunner est aux commandes, Ash vs Evil Dead plonge dans sa soupe de deadites deux nouveaux protagonistes. L’innocente fille de notre Bruce Campbell, Brandy, et un chasseur de démons aux faux airs de Jensen Ackles et fan de Ash, Dalton. Sinon de complètement changer son fusil d’épaule, Ashy Slashy aura, pour une fois, de véritables responsabilités à endosser, notamment celle de protéger son enfant, et nous avec, d’une torpeur narrative.

La saison 3 de Ash vs Evil Dead est actuellement diffusée sur Starz.

Avis

6 still groovy
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply