Critique American Crime Story saison 2 épisode 1 : Versace avec style

Après O.J Simpson, c’est au tour du clan Versace d’être au cœur de la saison 2 de American Crime Story. En s’attaquant au meurtre du pape de la mode, la série change radicalement de style dès l’épisode 1.

Mélo-drame. Les scénaristes ne perdent pas de temps et montrent cash l’assassinat de Gianni Versace de façon très théâtrale. Malgré la tragédie et l’horreur qui va se jouer sous nos yeux, la série joue la carte de l’élégance au risque de flirter avec le style soap-opéra. On alterne les plans sur la beauté des paysages, les beaux costumes, la demeure luxueuse du couturier. Tout y est doux et gracieux…un peu trop même. Là où le pilote de la saison 1 nous scotchait, celui-là nous fascine sans nous faire bondir.

Casting de luxe. Au-delà, d’une légère lenteur, l’épisode tient grâce à la performance du casting. Penelope Cruz est métamorphosée en Donatella tandis que Ricky Martin surprend par ses talents de comédiens. Quant à Darren Criss, il nous laisse bouchée bée sous les traits d’Andrew Cunanan dont il interprète à la perfection la folie. Cet épisode s’avère être une belle entrée en matière pour une saison qui, sans être à la hauteur de sa prédécesseur, nous réserve bien des surprises.

American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace est diffusée depuis le 17 janvier 2018 sur Fx.

Avis

7.5 Fascinant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply