César 2021, découvrez le palmarès

Après une 45e édition mouvementée, qui avait vu la démission collective de la direction de L’Académie, les César 2021 s’en sont-ils pour autant trouvés plus apaisée ? Pas tant que ça, il faut dire que sur fond de Covid, le monde de la Culture (ou du moins un certain monde) en avait gros.

Le moins que l’on puisse dire c’est que certains, dont le grand gagnant de la soirée et ses 7 prix pour Adieu les cons, on eut le nez creux en ne faisant pas le déplacement. En effet, Dupontel n’était pas là pour les remises de prix perdues entres les blagues douteuses et les discours… laborieux ? Après une cérémonie 2020 qui avait cristalisé beaucoup de polémiques, difficile d’imaginer la pente remontée avec l’accident industriel de l’édition 2021. Cela ne devrait cependant pas vous empêcher de découvrir les lauréats de cette pénible 46e édition.

  • Meilleur film : Adieu les cons d’Albert Dupontel
  • Meilleure réalisation : Albert Dupontel pour Adieu les cons
  • Meilleure actrice : Laure Calamy dans Antoinette dans les Cévennes
  • Meilleur acteur : Sami Bouajila dans Un fils
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Nicolas Marié dans Adieu les cons
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Emilie Dequenne dans Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Meilleur film étranger : Drunk de Thomas Vinterberg
  • Meilleur premier film : Deux de Filippo Meneghetti
  • Meilleur scénario original : Albert Dupontel pour Adieu les cons
  • Meilleurs décors : Carlos Conti pour Adieu les cons
  • Meilleurs costumes : Madeline Fontaine pour La Bonne Epouse
  • Meilleur espoir féminin : Fathia Youssouf dans Mignonnes
  • Meilleur espoir masculin : Jean-Pascal Zadi dans Tout simplement noir
  • Meilleur court-métrage d’animation : L’Heure de l’ours d’Agnès Patron
  • Meilleur long-métrage d’animation : Josep d’Aurel
  • Meilleur documentaire : Adolescentes de Sébastien Lifshitz
  • Meilleur film de court-métrage : Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui
  • César des lycéens : Adieu les cons d’Albert Dupontel
  • Meilleur son : Yolande Decarsin, Jeanne Delplancq, Fanny Martin et Olivier Goinard pour Adolescentes
  • Meilleure adaptation : Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet
  • Meilleur montage : Tina Baz pour Adolescentes
  • Meilleure photographie : Alexis Kavyrchine pour Adieu les cons
  • Meilleure musique originale : Rone pour La Nuit venue

Côté cinéma en revanche, que s’est-il passé ? Et bien, on vous laisse le découvrir avec le palmarès des César 2021 célébrant la morose année 2020.

About Author

Amateur de thé vert, de jeux PC et joueur aux obédiences patentées, vous le trouverez sûrement penché sur un obscur puzzle game ou sur un forum à disserter d’ergonomie jusqu’à des heures indues. Si vous êtes d'accord avec lui, c’est certainement qu’il n’est pas d’accord avec vous.

Leave A Reply