Bon anniversaire la Famicom ! Retour sur une console à laquelle Nintendo ne croyait pas !

0

En pleine crise du jeu vidéo de 1983-1984, Nintendo survit grâce à un projet auquel il ne croyait pas. A l’occasion de l’anniversaire de la Famicom, retour sur une console culte, que personne n’attendait.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nintendo ne nourrissait aucune ambition pour la Famicom. L’idée du développeur est de la vendre le moins cher possible, et cela sous entend qu’il faut rogner sur tous les composants. Pour rester dans l’enveloppe prévisionnelle de 9800 yen, les équipes d’ingénieur de Nintendo restent sur un processeur à 8 bits, une puissance correcte mais en deçà des possibilités de l’époque. De l’aveu même de Nintendo, la Famicom n’était qu’un « simple jouet », dont les arguments de vente se résument à un prix bien plus faible que la concurrence.

C’est pourtant un succès retentissant pour le constructeur japonais. Alors que la Famicom sort au Japon en pleine crise du jeu vidéo, que les ventes des concurrents s’effondrent, elle se vend étonnamment bien. Le succès ne faiblira d’ailleurs plus pour Nintendo, qui sortira sur cette console les premiers opus de ses plus célèbres sagas. Super Mario Bros, Zelda, Dragon Quest ont ainsi fait leurs débuts sur la Famicom !

Légèrement remaniée, la Famicom devenue Nintendo Entertainement System (NES) déferlera sur le monde dès 1985, mais ça c’est une autre histoire…

Advertisement
(Visited 73 times, 9 visits today)

À propos de l'auteur

Twik

Star Citizen avant tout le monde et midlaner au skill lié à son taux de caféine, il ne conçoit pas le jeu autrement que sur PC. Paré à toute situation grâce à des heures de formations vidéoludiques, il a toutefois une espérance de vie de trois minutes loin d'un écran.

Réagissez !