[Test] MotoGP 2017 : l’ultime simulation de Grand Prix deux roues ?

Depuis quelques années, le studio Italien Milestone est quasiment le seul à nous proposer des simulations de courses pointues. Est-ce toujours le cas avec MotoGP 2017 ?

Un contenu gagnant. Après un épisode 2016 basée sur Valentino Rossi, le titre revient à un style plus traditionnel basé sur l’ensemble de la saison en cours. Les modes de jeux variés, multijoueur (écran splitté/online), ou solo (carrière/manager) nous offrent une durée de vie dantesque. De plus, nous retrouvons le bonheur de pouvoir incarner les pilotes légendaires des trois dernière décennies.

Le gameplay avant les graphismes. Disons le tout de suite, les néophytes risquent de rapidement retourner aux stands et ce, même en activant les assistances de pilotage. En mode réaliste, le jeu devient ultra exigeant, transformant le moindre virage en épreuve. Attention donc à notre angle d’approche et à la ré-accélération en sortie de courbe. L’IA ne nous fait également aucun cadeau, et c’est tant mieux ! Si le réalisme s’avère très réussi, la partie sonore se montre également exceptionnelle. Hélas, visuellement le soft accuse un retard de quelques années en affichant trop peu de détails en piste et dans les stands.

Finalement, MotoGP 2017 est une excellente simulation au contenu varié et à l’énorme durée de vie. Avis donc aux fous d’essorage de poignée !

Avis

7.8 Une simulation pointue !

MotoGP 2017 est disponible depuis le 15 juin 2017 sur PC, Playstation 4 et Xbox One.
Test réalisé sur Playstation 4.

  • Graphismes 6,5
  • Bande-son 9
  • Gameplay 9
  • Durée de vie 8
  • Originalité 7
  • Multijoueurs 8
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Un commentaire

Leave A Reply