[Sortie Blu-ray] Tarantula, radioactivité et mygales font rarement bon ménage

0

Après avoir visionné l’excellent l’Homme qui rétrécit de Jack Arnold, on découvre Tarantula , le second film du coffret d’Elephant Films sur le cinéaste. On remarque rapidement que le monsieur a quelque chose avec les araignées (surtout les velues) et qu’il prend un malin plaisir à les rendre plus terrifiante qu’elles ne le sont

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 51 times, 1 visits today)

Avis

7 Sympa !

Bonus :

- Présentation du film par Jean-Pierre Dionnet
- Présentation de Jack Arnold par Jean-Pierre Dionnet
- Galerie photos
- Bandes-annonces

  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !