[Critique] Tracks : l’Aventure au cœur du désert

A la fois biopic, récit de voyage et aventure de toute une vie Tracks semble être plein de promesses.

Fuyant les villes et la compagnie de ses semblables, Robyn Davidson se lance corps et âme dans une traversée de l’Australie, se transformant peu à peu en véritable quête intérieur. Mais alimentée de différentes rencontres, celle-ci ne prend véritablement sens que dans ses précieux moments de solitude, bien plus révélateur sur le personnage. Pourtant, John Curran échoue à transcender ce voyage intérieur, l’illustrant par de pompeux et inutiles flash-backs censé nous aiguiller sur l’état d’introspection de la jeune femme.

Entre fragilité apparente mais volonté de fer, le jeu tout en nuances de Mia Wasikowska, absolument solaire, nous emporte tout autant que la beauté sauvage de l’outback australien. Road-movie atypique à dos de chameau, Tracks réussit à dérouler une belle réflexion sur le besoin de solitude. Mais se faisant l’écho linéaire d’un récit de voyage ne présentant aucun réel enjeu, le film échoue à passionner sur la longueur.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Tracks une balade que l’on n’oubliera pas. Ou presque. On regrette juste de ne pas ressentir autant que Robyn Davidson le goût de cette incroyable aventure.

Tracks sort en salles le 27 avril 2016.

Avis

6.5 Belle balade
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply