Critique The Passage saison 1 épisode 1 : l’armée des 12 vampires…

0

The Strain terminée, Fox propose une nouvelle série de vampires, cette fois en se confrontant à la fin du monde dans The Passage, dont le pilote semble encore chercher sa direction.

Pour endiguer une nouvelle forme de grippe, des chercheurs manipulent l’ADN de vampires et doivent tester leur vaccin sur une petite fille. Adaptée d’après la trilogie éponyme de Justin Cronin, The Passage s’articule donc selon deux axes, la recherche médicale et la confrontation avec les cobayes vampirisés, tandis qu’un road movie avec une gamine nous emmène à l’extérieur, à travers une course poursuite dans les Etats-Unis.

Deux axes qui, malgré leur originalité, viennent perturber le rythme du show. The Passage oscille donc sans cesse entre les différents protagonistes, prohibant un intérêt pour les uns ou les autres puisqu’ils sont tous, au final, des gentils cherchant à sauver le monde, ou un individu spécifique. Un manichéisme un rien exaspérant, surtout quand on vient voir des vampires bouffer des chercheurs.

The Passage, traversée difficile…

L’intrigue principale suit la fillette orpheline, kidnappée puis protégée par un agent. Si la relation évolue rapidement, comme dans tout road-movie qui se respecte, on peine à éprouver de l’empathie pour ce couple de personnages. Déjà parce que le jeu et les réactions de ces évadés sont loin de nous convaincre, mais également à cause des situations clichées et des rapports un peu étriqués qui animent les fugitifs. On attend impatiemment que l’apocalypse vampirique se déchaîne, histoire de nous proposer une série survivaliste bien sanglante.

De l’autre côté, si nos suceurs de sang possèdent de beaux moments prometteurs, à base de télépathie et de jet d’hémoglobine, The Passage demeure pour l’instant trop timide. Sans véritable âme, le show de la Fox se contente de nous offrir une humanité au bord de la crise, sans jamais nous la montrer. Sans réelle implication ni dramaturgie, l’écriture pêche à nous vendre du rêve, d’autant plus lorsque l’on pense à la similarité avec la géniale 12 Monkeys.

Forcément, on n’attendait pas une intrigue aussi capillotractée, mais avec la prévention d’une épidémie et ses ramifications vampiriques, The Passage aurait mérité plus de mordant. Attendons de voir ce que la suite donnera…

La saison 1 de The Passage est actuellement diffusée sur Fox.

Advertisement
(Visited 1 times, 10 visits today)

Avis

5 manque de mordant !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.