[Critique] Propriété Privée, coup d’oeil plus que conseillé

0

Dans les banlieues embourgeoisées, l’ennui annihile tout écart, rôde deux types un peu louches. Bonne nouvelle, ils sont le sujet principal de Propriété Privée , œuvre méconnue que l’on redécouvre aujourd’hui. Comme échappés de chez Beckett et ses Souris et des Hommes, ces deux types vont rivaliser de malice pour coucher en toute légalité

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 86 times, 1 visits today)

Avis

8.5 Classique instantané
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !