[Critique] Midnight ,Texas saison 1 : du fun vampirisé par la nullité

0

Si la surprise de Midnight, Texas  reste totalement absente (notre critique du pilote ), le fun répond, lui, présent, mais sans chercher bien loin…

Recette qui marche.  Pour notre dose de surnaturel, Midnight, Texas s’imposait comme un détour obligatoire, même si le produit fini ne convainc pas. On retiendra cependant cette idée de

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 215 times, 10 visits today)

Avis

4 Zzzzzz... Hein?!
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !