[Critique] Lost And Found : Oui, Will Smith est un vrai rappeur !

Will Smith a récemment déclaré vouloir revenir vers la musique. Dix ans après l’avoir quitté, serait-ce une bonne nouvelle ?

En 2005, le Men In Black sortait son dernier opus Lost And Found après trois années creuses, à l’époque ou ses carrières dans le septième art et la musique étaient indissociables. Le bon William voulait un album personnel et moins raccord avec ses succès au box-office. Plus musical et moins grand public.

Après une introduction un poil trop guillerette, il faut admettre que le contenu est digne d’un bon Bordeaux : plus l’écoute dure plus l’esgourde se délecte. Les productions sont de très bonnes qualités. De bons rythmes R’N’B, des sonorités rap plus basiques, des collaborations impeccables – Mary J. Blige, Snoop Dogg, Elephant Man, rien que ça ! – le tout avec beaucoup de justesse sonore.

Entre envie de s’affirmer comme véritable rappeur, réponses à ses détracteurs (Mr.Niceguy), hommage à ses pairs (I Wish I Made That Swagga), prise de position sur les extrémistes (Ms. Holly Roller), les textes ont de quoi surprendre.

Tout cela prouve deux choses : W.S. est un vrai rappeur et son retour serait bel et bien une sacrée bonne nouvelle !

Lost And Found est sorti le 28 mars 2005

Article écrit par Julien Ferreira.

Avis

7 Surprenant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply