[Critique Livre] La Nostalgie Heureuse : Amélie racontée par Nothomb

0

Qui n’a jamais éprouvé l’envie – voire le besoin – de retracer les pas de son passé, et de retrouver des lieux familiers et d’autres oubliés ? C’est le chemin que suit Amélie Nothomb dans son ouvrage La Nostalgie Heureuse. Elle y raconte son retour au Japon, pays de son enfance, dans le cadre d’un reportage pour la télévision. Retournant ainsi sur les lieux de ses premières années, elle y retrouve sa vieille nourrice et Rinri, son fiancé de l’époque (dont l’histoire est contée dans Ni d’Eve, Ni d’Adam).

Si le style littéraire reste fidèle à l’œuvre de l’auteure, précis, fluide, on rencontre – non sans une certaine surprise – une Amélie Nothomb toute en émotion pudique, partageant avec le lecteur son voyage intérieur, à l’image de cette nostalgie heureuse de son enfance japonaise.

Livre court, La Nostalgie Heureuse se lit vite, avec pourtant une petite déception: un arrière-goût amer de voir une Amélie Nothomb dans la représentation, récitant la vie d’Amélie Nothomb par Amélie Nothomb, perdant ainsi un peu de vue son centre de gravité, sa prose perdant aussi quelque peu de sa saveur. Dommage.

La Nostalgie Heureuse est sortie le 21 Août 2013 aux éditions Albin Michel

Critique écrite par Ella Kay

Advertisement
(Visited 72 times, 1 visits today)

Avis

6.0 Livre du passé sans futur
  • 6
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Avatar

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.