Critique Britannia saison 1 : ils sont nuls ces Bretons !

En attendant de commencer la production de son Seigneur des Anneaux, Amazon se fait la main en pompant Vikings et Game of Thrones dans Britannia.

Les dieux sont tombés sur la tête. Britannia propose la conquête de l’Angleterre par les troupes romaines et ce qui pouvait amener à une lecture antérieure à celle de Vikings se ramasse lamentablement en cherchant perpétuellement le bon ton à adapter. Malgré les superbes décors naturels et le soin apporté aux costumes et effets spéciaux, les scènes (trop) gores et les passages ésotériques, la série se mange surtout un gros problème d’écriture. Avec des dialogues et des blagues anachroniques, les scénaristes semblent avoir abusé des mixtures concoctées par les druides. Sans compter les rebondissements prévisibles et les complots politico-culturels pour les nuls.

Prise de position. Sauf que Britannia nous prend par surprise dans les derniers épisodes avec un show qui semble finalement retomber sur ses pattes et s’assumer. Faisant fi de son incertitude, la série embrasse son ambiance glauque, sanglante et sans concession plutôt que rester dans la dramédie. Si vous êtes parvenus à digérer la première mi-saison, Britannia semble bien partie pour annoncer une saison 2 pas si mauvaise…

La saison 1 de Britannia est disponible sur Amazon et sur Sky Atlantic.

Avis

4 un rattrapage trop tardif
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply