Critique Artbook – Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture

Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture, un titre à rallonge, mais qui a le mérite d’être clair sur ce qui nous attend au fil des pages. Une œuvre aussi intéressante que polémique.

Un bel ouvrage. L’artbook de Mana Books est bien pensée : on a le droit à un rapide rappel historique des différents courants artistiques et du phénomène de copie, bien plus courant que ce qu’on imaginait, même chez les grands peintres. De plus, l’éditeur a eu l’intelligence de regrouper les dessins en fonction du format : paysage et portrait. On parcourt ainsi les pages avec plaisir, redécouvrant les tableaux classiques d’un autre œil, tout en profitant des explications fournies.

Un but pas toujours louable. Si certaines reprises ne manquent pas d’âme, d’autres paraissent assez vides de sens. Alors que chaque modèle était l’objet d’un message fort, toutes les reproductions ne se valent pas et on a le sentiment d’avoir d’un côté les dessins délivrant un véritable hommage, et de l’autre un simple exercice de style réalisé sur commande. Comment insuffler sa personnalité sans dénaturer ? À ce jeu-là les mangakas ne sont pas tous égaux et on fait vite le tri.

Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture est sorti le 08 mars 2018 chez Mana Books

Critique Artbook – Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture

© Mana Books

Avis

7.5 Bien pensé
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply