Critique 13 Reasons Why Saison 3 : Oui et non

Si cette suite de 13 Reasons Why n’est pas une si mauvaise idée comme nous le craignions, elle est loin d’en être une bonne non plus… Netflix si tu nous lis, il est temps de savoir dire stop.

Il n’y a pas à dire, cette saison 3 de 13 Reasons Why est bien ficelée. En jouant sur trois temporalités différentes, parvenir à construire une histoire qui tienne la route tout le long n’était pas chose facile. De ce point de vue, les scénaristes ont brillamment pensé cette suite. Si l’on si perd un peu au début, on remarque très rapidement que le passé, le présent et le futur sont dotés de différentes caractéristiques visuelles au niveau du format ou de la colorisation de l’image. Cette narration intelligemment conçue nous bluffe et nous fascine autant quelle nous dérange.

Critique 13 Reasons Why Saison 3 : Oui et non
©David Moir/Netflix

Le gros problème, c’est qu’on se demande ce que l’on fait là… Toute la saison tourne autour de la mort de Bryce. Il s’agit alors de chercher qui l’a tué et comment. La troisième temporalité, celle du futur, s’attarde sur le témoignage de la nouvelle héroïne principale, Ani, qui prétend connaitre toute l’histoire. Durant chaque épisode, nous avons le droit à quelques éclaircissements qui illustrent certaines actions passées ou présentes. S’engage alors une impression de témoignage interminable, presque inutile, où un personnage nous livre à nouveau sa version des faits. De quoi la détester et se trouver frustrer de ne pas avoir les réponses plus vite.

Hannah revient !

Au final, il ne sert qu’à créer une jolie narration reliant les événements entre eux. Utile me direz-vous, mais beaucoup trop répétitif. On remarque ce que l’on peut appeler du « blabla » qui sert à gagner un peu de temps. « Comment reconnaître un tueur » telle est la question répétitive qui est posée pour bien insister sur le fait que l’acte de tuer quelqu’un est difficile, mais que chaque suspect a un mobile et de nombreux secrets. On a compris, pas besoin de tenter de nous en convaincre à longueur d’épisode, personne ne ressemble à un tueur et pourtant Bryce est mort.

Critique 13 Reasons Why Saison 3 : Oui et non
©David Moir/Netflix

Tout ça, en plus, pour une fin décevante et qui n’en est pas une… Le cliffhanger annonce l’intrigue de la prochaine saison qui va replonger tout ce beau monde dans un cercle infernal. Ils ont vraiment une vie de fou les lycéens de Liberty High… Difficile d’en dire plus sans spoiler, mais le scénario global a tout pour faire polémique sur des sujets tels que la rédemption et la justice, et certains pourront dire que les choix faits par les scénaristes sont questionnables.

Bref, si cette saison de 13 Reasons Why reste tout aussi intense et bien construite que les précédentes, seuls les arcs narratifs liés à Monty, Taylor et Jessica réussissent à nous intéresser réellement. A travers eux principalement, les acteur.trice.s et les showrunners continuent leur « conversation » avec le spectateur sur des sujets réellement importants et encore tabous, comme le soulignait Alisha Boe (alias Jessica). Néanmoins cette conversation doit continuer en dehors de la série car cette dernière a perdu sa raison d’exister depuis le départ d’Hannah. Le nom du show « 13 Reasons Why » perd d’ailleurs tout son sens et montre que la saison 4 a tout pour être une mauvaise idée.

La saison 3 de 13 Reasons Why est disponible sur Netflix.

Avis

6 Dommage...
  • User Ratings (4 Votes) 6.6

About Author

Marie

Leave A Reply