Avignon 2021 – Jubiler : une exploration universelle du couple à l’épreuve du temps

Jubiler nous livre l’histoire d’amour intemporelle et universelle d’un couple solide et uni malgré les croche-pieds du quotidien.

Jubiler : Éprouver une joie intense, souvent intérieure. Une autre définition pourrait être : émotion ressentie tout au long de ce merveilleux Festival Off. Et il ne pouvait y avoir plus belle symbolique que de clore notre aventure théâtrale avignonnaise par ce spectacle.

Mathieu et Stéphanie sont célibataires, ils ont 50 ans et se contactent sur une application de rencontre. Ils se voient, s’apprivoisent ; ils s’aiment, et la relation se construit, s’épanouit et se confronte au réel sous nos yeux. Un joli moment d’amour, de tendresse et d’espoir.

Avignon 2021 – Jubiler2
© Pascal Gély

Une valse d’émotions

Elle nous fait d’abord rire cette rencontre faite d’enthousiasme, de timidité et de maladresse. Mathieu est très nerveux, ses paroles s’éparpillent. Stéphanie semble plus à l’aise, plus sûre d’elle. Elle l’interroge sur le choix de sa photo de profil, et on sourit de ces échanges qui cherchent déjà l’authenticité et tissent les prémices d’une relation. Relation dans laquelle chacun apporte ses fragilités, ses attentes, ses doutes, ses failles. Son passé aussi.

On est vite attendri par cet homme qui parle trop, commente ce qu’il exprime et sa manière de le faire, comme une tentative permanente d’échapper par la parole à la peur qui menace de le paralyser. Cela rend parfois leurs échanges coquasses et souvent attendrissants. Ainsi, humour et tendresse sont au rendez-vous dans ce texte contemporain et universel. Les deux comédiens sont authentiques, touchants. Nous avons juste été un peu gênés par leur diction parfois un peu saccadée, et par cette voix off au ton monacal.

Avignon-2021-Jubiler3

© Pascal Gély

L’amour plus fort que la vie

Entre chaque scène, les deux personnages se changent derrière un portant de vêtements. Un acte qui symbolise avec finesse l’ancrage d’une relation dans un quotidien fait d’habitudes, de routine, de mouvement permanent ; la trivialité des choses qui rattrape l’enthousiasme des débuts et fait apparaître de nouveaux défis parmi lesquels : apprendre à être libre ensemble.

Et c’est pour cela que cette histoire nous touche. Parce qu’elle est simple et raconte l’histoire de chacun de nous, qu’importe l’âge. Elle explore la construction du couple, les bouleversements intimes qui surviennent, la course du temps et la nécessité parfois de réinventer la relation ; l’amour qui peut résister à tout si on lui consacre l’écoute et l’énergie nécessaire.

À travers ce texte, Denis Lachaud montre l’importance du dialogue pour demeurer solides et unis malgré les simples coups de vent et les tempêtes plus menaçantes. Car c’est la plus grande force de ces deux êtres : la sincérité avec laquelle ils appréhendent les mouvements de leur couple, et l’écoute qu’ils se portent l’un à l’autre. Tout est sujet à d’interminables argumentations et chacun de leurs échanges se prolonge indéfiniment. Avec ça, on se dit que leur amour ne risque rien. Et on jubile.

Jubiler, de Denis Lachaud, mis en scène par Pierre Notte, avec Benoit GIROS & Judith Rémy, se joue à L’Artéphile, à Avignon, du 08 au 28 juillet les jours pairs à 13h45.

Puis, du 9 au 20 février 2022 à La Reine Blanche, à Paris ; et le 15 OU le 29 mars 2022 au Théâtre de Chartres.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon 2021 – Jubiler

Avis

8.0 Un récit universel
  • 8
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Amoureuse des mots et des émotions, vous retrouverez ma plume ici - dans les rubriques théâtre, littérature, et cinéma - et ailleurs... ! Écrivain, globe-trotter, passionnée par la vie, tout est pour moi prétexte à l'inspiration et à la créativité. Viens, je t'emmène...

Leave A Reply