[Avignon 2017] La cas Martin Piche : une comédie qui tourne un peu en rond

Le cas Martin Piche nous emmène au cœur d’une séance entre un psychiatre et un patient peu banal ! Cette comédie fantaisiste, portée par deux très bons comédiens, a toutefois du mal à se renouveler et garder notre attention intacte.

Un thème original et bien traité. Un patient dont la problématique est qu’il s’ennuie tout le temps, partout, quoi qu’il fasse, voilà qui promet une bonne dose d’humour et de burlesque. Ajoutez à cela un personnage à la pathologie plus vraie que nature, un psy réactif et finement provocateur, un texte documenté, un décor chaleureux et fonctionnel… Et vous obtenez la recette d’une comédie de boulevard divertissante !

Quelques lenteurs. Si le scénario est bien pensé et construit, passé le premier quart d’heure, les dialogues commencent toutefois à tourner un peu en boucle. Bien que les personnages soient très bien interprétés, avec juste ce qu’il faut d’absurde, les jeux de mots autour de l’ennui se font répétitifs, et rien de nouveau ne vient nourrir Le cas Martin Piche. Jusqu’au coup de théâtre final qui vient donner un sursaut de rythme fort bienvenu.

Le cas Martin Piche, de Jacques Mougenot et avec Jacques Mougenot et Hervé Devolder, se joue du 07 au 30 juillet au Festival Off d’Avignon, au Théâtre des 3 soleils, tous les jours à 13h50. Puis le 17 novembre, à 20h, à Saint Priest en Jarez.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

[Avignon 2017] La cas Martin Piche une comédie qui tourne un peu en rond

© Théâtre Les 3 soleils

Avis

6 Passable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Un commentaire

Leave A Reply