Star Wars : pourquoi Les Derniers Jedi a eu raison sur Rey

0

En ce moment on parle beaucoup des fameuses origines de Rey, révélées dans Star Wars : les derniers Jedi. Pour rappel, celle-ci n’est la fille de personne, juste de ferrailleurs. Une idée 100% Rian Johnson puisque Simon Pegg a avoué sur Happy Sad Confused que ce n’était pas le plan de J.J. Abrams. Il semblerait même que le réalisateur de l’Épisode IX ait envie de modifier sa généalogie. Grave erreur.

Le choix du Johnson a mécontenté de nombreux fans qui attendaient un grand nom derrière Rey. Mais celui-ci l’explique très bien dans « L’équilibre de la Force », bonus à découvrir dans la galette du film : Rey est le miroir de Luke. Ce dernier ne voulait pas être le fils de Vador, ça bouleverse la trilogie originale. À l’inverse, Rey désire être quelqu’un, elle aimerait que Luke soit son père, il fallait donc qu’elle ne soit personne pour créer ce contre-pied.

De plus, ça donne du sens à la nouvelle trilogie. Pourquoi affilier l’héroïne à un passé dont on veut tourner la page ? Les anciens passent le relais, pas parce qu’ils le doivent génétiquement, mais parce qu’ils le veulent. Kylo est le seul à subir le poids de l’héritage, il s’oppose donc aux « inconnus ». Et avant Rey il y avait un autre « personne » dans Star Wars et il s’appelait Anakin Skywalker…

Star Wars : les derniers Jedi sort le 12 avril en exclusivité en achat digital et le 20 avril en 4K Ultra HD, Blu-ray 3D, Blu-ray, DVD et vidéo à la demande.

Advertisement
(Visited 1 times, 25 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !