[Sortie Blu-ray] Power Rangers, le film sans Power Rangers

0

Vu son score au box-office, on peut dire que le portage cinématographique de Power Rangers a tué toute velléité de franchise dans l’œuf. Pourtant on reconnaît que l’entreprise fût courageuse. Suicidaire, mais courageuse

No Go Power Rangers. Il faut dire que tenter de moderniser une série vintage en consacrant à peine un petit quart d’heure à ce qui la rendait culte, c’était comme aller à la guerre avec sa b… seulement son couteau. Un risque qu’on aura apprécié ici, préférant y voir une origin story centrée sur l’esprit d’équipe et l’amitié davantage que sur la naissance à proprement parlé des Rangers. La surprise est là, bonne ou mauvaise selon les goûts de chacun.

Fourre-tout. Sauf que ce parti pris paraît plus involontaire qu’autre chose, le long-métrage n’assumant jamais réellement sa politique. Comme si quelqu’un s’était endormi en salle de montage, le film n’a de cesse de basculer entre sérieux et ridicule, peu aidé par la mise en scène faiblarde de Dean Israelite, les dialogues mal écrits et les acteurs pas toujours inspirés. On a de la sympathie pour ce Power Rangers, mais plus pour ce qu’il a essayé de faire que pour ce qu’il est.

Power Rangers est sorti en DVD et Blu-ray le 05 août 2017

Advertisement
(Visited 818 times, 4 visits today)

Avis

6 De l'idée pas toujours bien concrétisée

Interactivité
- Commentaire audio du réalisateur Dean Israelite et du scénariste John Gatins (VO)
- Making of (139' - VOST)
- Scènes coupées, alternatives et allongées (33' - VOST)
- Bêtisier (3'40" - VOST)
- Bande-annonce avec le commentaire audio du réalisateur (2'17" - VOST)

  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !