[Critique DVD] Sin City : J’ai Tué pour Eva Green

Pinterest LinkedIn Tumblr +

[Édit] : retrouvez notre test technique Blu-Ray 3D en fin d’article

Neuf ans séparent Sin City premier du nom de « J’ai Tué pour Elle » et une question demeure : l’univers de Frank Miller peut-il encore convaincre, l’effet de surprise en moins ?

Le premier Sin City construisait sa réputation – y compris parmi ses détracteurs – sur une patte graphique unique et une politique du « tout fond vert » encore inédite à l’époque. Aujourd’hui ce procédé n’interpelle plus personne, obligeant Rodriguez et Miller à jouer la surenchère. Plus violent, plus gore, J’ai Tué pour Elle en devient également plus kitsch voire parfois ridicule. Sa narration épisodique moins maîtrisée, perd parfois son spectateur dans les dédales temporelles.

Pourtant, Sin City se montre encore capable d’accrocher l’amateur de sales gueules et de bourre-pifs bien saignants. Les anti-héros du premier épisode, Dwight excepté, laissent le devant de la scène à des petits nouveaux de la même trempe. Joseph Gordon-Levitt, seul personnage inédit par rapport à la version papier, s’intègre parfaitement et Jessica Alba s’éclate en Nancy à moitié folle. Mais tout le mérite du film revient à la sculpturale Eva Green dont les formes ensorcelantes rivalisent avec sa personnalité trouble. Sin City est définitivement la ville du péché, pour notre plus grand plaisir.

Sin City : J’ai Tué pour Elle sort le 17 septembre 2014 au cinéma

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.