Rogue One : pourquoi ce n’est pas un Star Wars comme un autre !

Mercredi, vous avez rendez-vous avec Rogue One : A Star Wars Story (de son vrai titre). Mais avant d’aller voir le film, il est important de savoir deux-trois trucs…

Ce n’est pas un « Épisode » ! Il s’agit d’un spin-off, une histoire parallèle à celle que nous connaissons. Elle n’aura donc aucune suite et n’a aucun lien avec l’épisode VII sortie l’année dernière.

Un préquel au premier film. Toutefois, Rogue One n’est pas totalement coupé des précédents Star Wars puisque le scénario se passe juste avant l’épisode IV, un nouvel espoir. C’est un préquel qui raconte comment l’Alliance rebelle est entré en possession des plans de l’Étoile Noire.

On bouleverse les habitudes. Long-métrage à part dans la franchise, Rogue One diffère de ses prédécesseurs notamment par l’absence de John Williams à la musique (remplacé par Michael Giacchino) et surtout, la disparition du texte défilant au début du film.

Nouveaux et anciens personnages. Si nous avons droit à un casting tout neuf (mené par Felicity Jones), plusieurs personnages cultes de la saga feront néanmoins une apparition si l’on en croit les rumeurs. On aura ainsi le retour confirmé de Dark Vador (qu’on nous promet violent) et peut-être celui du Grand Moff Tarkin (joué Peter Cushing dans l’épisode IV).

Rogue One  : A Star Wars Story sort le 14 décembre 2016 dans les salles.

About Author

Avatar

Leave A Reply