[Critique] Permis de mariage, recalé !

Petit retour sur un long-métrage peut-être peu connu du grand Robin Williams (RIP) : Permis de mariage, une comédie dirigée par Ken Kwapis (auteur du touchant Pour un garçon, avec Hugh Grant) dans laquelle l’acteur incarne le Révérend Frank, un prêtre plutôt original dans son genre.

Envahissant au point de planquer des mouchards chez les fiancés ou encore de leur refiler des bébés robotiques pour tester leur habilité à être de bons parents, le Révérend Frank paraît au prime abord sadique. Cependant, grâce à ses méthodes peu conventionnelles, le révérend apporte au jeune couple de fiancés la clé d’un mariage réussi : la communication ainsi que la remise en question.

Néanmoins, Permis de mariage demeure une farce un tantinet longue durant, laquelle se succèdent gags et dialogues enfantins, le tout au cœur d’une intrigue au scénario téléphoné. On sourit discrètement, mais loin de nous les grands éclats de rire.

Une mignonne fable sur le mariage qui nous rappelle tout de même que ce grand pas nécessite un minimum de réflexion, rien de nouveau sous le soleil.

Permis de mariage est sorti le 22 août 2007.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

4 On demande le divorce
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply