[Critique Blu-Ray] Gone Girl : quand Fincher rencontre Flynn

Édit : notre test du blu-ray en fin d’article

Dire de David Fincher qu’il est l’un des meilleurs réalisateurs actuels tiendrait presque de l’euphémisme. Le cinéaste au perfectionnisme exacerbé s’attaque au roman Gone Girl de Gillian Flynn armé d’un scénario écrit par l’auteure elle-même. Un couple parfait, mais faut-il se fier aux apparences ?

Grands amoureux des casse-têtes, intrigues en poupées russes, David et Gillian étaient faits pour être ensemble. L’une possède la plume, l’autre la caméra, réunis autour d’une même passion : manipuler son public. Gone Girl rappelle à juste titre le The Game du réalisateur où un marionnettiste tire les ficelles, brouillant les pistes jusqu’à la dernière minute.

Respectant la construction narrative du livre, Gone Girl se joue en trois actes, comment autant de films différents pour une tension crescendo. Fincher n’hésite pas à torpiller lui-même certains passages dans l’optique de toujours surprendre son spectateur, négligeant presque sa première partie pour rebondir magistralement dès la seconde.

Au-delà de l’histoire, la force de Gone Girl réside dans le couple Nick / Amy. Fincher parvient à restituer toute leur complexité et, si Ben Affleck convainc, Rosamund Pike tient son meilleur rôle.

Gone Girl sort chez nous le 8 octobre 2014

Avis

8.0 Du très grand Fincher

On peut remercier la qualité du Blu-Ray rendant hommage au film de Fincher. Le rendu HD permet de capter tous les détails de la mise en scène et l'audio capte parfaitement tous les sons des compositeurs Trent Reznor et Atticus Ross. Dommage que les bonus ne proposent que des commentaires audio, on aurait adoré avoir un petit making-of à se mettre sous la dent.

  • Film 9,5
  • Image 9
  • Bande-son 9
  • Bonus 5
  • User Ratings (2 Votes) 9.4

About Author

Avatar

Leave A Reply