[Fait divers] Quand Scream pousse au meurtre

Dans cette nouvelle rubrique, nous vous parlerons de ces moments où la réalité s’inspire de la fiction, avec des conséquences parfois heureuses, parfois non…

Et pour ce premier exemple, on fait un petit retour en arrière, jusqu’en 2002 pour être précis, où le film Scream a été pointé du doigt dans une affaire de meurtre. Près de Nantes, un adolescent blesse mortellement une de ses amies seulement quinze jours après avoir vu le long-métrage de Wes Craven.

À l’époque, il déclare qu’après visionnage, il a tout simplement voulu « tuer quelqu’un », se rabattant sur la proie la plus facile. Toutefois l’argument n’a pas été retenu devant les tribunaux et il écopera d’une peine de 25 ans de prison…

About Author

Avatar

Leave A Reply