Critique You saison 1 : Quand amour rime avec obsession

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nouvelle surprise du catalogue Netflix, You est une série qui cache bien son jeu. Sous ses airs de teenage show à la sauce Riverdale, elle se révèle plus profonde qu’il n’y paraît. L’histoire d’un coup de foudre qui tourne à l’obsession morbide.

Messieurs, jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour séduire une belle jeune fille qui vous a décroché la mâchoire au premier coup d’oeil ? Un résumé plutôt succinct, mais qui pose les bases de You, créée par Lifetime, puis récupérée par Netflix. Gérant d’une petite librairie new-yorkaise, Joe Goldberg (Penn Badgley) tombe sous le charme de la fringante Guinevere Beck (Elizabeth Lail), étudiante en manque d’inspiration, qui rêve de devenir auteur à succès. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, le libraire est prêt à tout (vraiment tout) pour se rapprocher de la belle blonde.

Autant être honnête, en commençant le premier épisode, l’optimisme n’était pas de rigueur. Avec un ancien de Gossip Girl au casting et quelques personnages assez caricaturaux (la meilleure amie pleine aux as qui est une véritable garce), You avait tout pour être la nouvelle série gnangnan et pas très intéressante. Mais force est de constater que cette adaptation du roman Parfaite de Caroline Kepnes arrive à s’éloigner de pas mal de clichés. 

You : une critique acerbe de la société à l’heure des réseaux sociaux

Première bonne surprise, Penn Badgley est vraiment bon dans son rôle d’amoureux ultra protecteur (mais perturbé soyons clairs). Attachant, mais dérangeant dans son regard et son attitude, il fait parfois penser à l’inquiétant Norman Bates de Psychose. Les autres personnages sont également agréables à suivre et rendent les dix épisodes de cette première saison prenants.

Mais là où You se démarque, c’est par les thèmes qu’elle traite. Les réseaux sociaux, la jalousie, la confiance dans un couple, autant de problématiques qui concernent des millions de personnes.
Un drame parfois drôle, violent et suffisamment bien mené pour que l’on accroche, malgré quelques scènes vraiment tirées par les cheveux et des situations assez improbables.

Si elle ne sera sûrement pas LA série de 2019, You est une bonne surprise qui se regarde sans réfléchir. Face au succès de la première saison, une deuxième est déjà prévue !

La saison 1 de You est disponible sur Netflix.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7.5 Accrocheur
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply