[Critique] Preacher saison 2 : road-trip iconoclaste qui fait du sur place

0

Alors que le premier épisode de la saison 2 de Preacher nous promettait une virée diaboliquement géniale, la suite s’est révélée assez plate, ou presque.

Jouissif. On ne va pas se le cacher, Preacher reste un pur moment télévisuel dont on aurait du mal à se priver. La violence des scènes alliée à un humour noir décapant, le tout

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 125 times, 1 visits today)

Avis

7 pardonnable
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !