[Critique] Moi, Moche et Méchant 3 : trop gentil pour être honnête

0

Après deux premiers volets extrêmement réussis, Pierre Coffin et Kyle Balda reviennent avec un nouveau film. Mais si Moi, Moche et Méchant 3 reste incroyablement tendre, il souffre d’un scénario absurde et décousu qui l’empêche d’être aussi drôle et explosif que ses prédécesseurs.

Trop timide. L’idée du méchant rétro semblait, à première vue, extraordinaire. Épaulettes, mulet, Rubik’s Cube et musique des années 80, une panoplie aussi ringarde qu’attachante. Malheureusement, le personnage n’est pas assez développé et devient une caricature grossière et finalement, sans intérêt. On se retrouve alors avec un vilain trop lisse, impossible à aimer ou détester. Et malgré une inventivité toujours aussi surprenante, les scénaristes ne parviennent pas à retrouver ce goût de l’aventure folle et pétillante.

Trop classique. La rencontre de Gru avec son frère n’apporte rien si ce n’est de l’ennui. Dru apparaît comme la copie conforme de son jumeau, l’esprit, le caractère et le charisme en moins. Il ne reste donc qu’une coquille vide, qui vient gâcher le film de sa présence. Lucie, les filles et les minions sont ainsi relayés au second plan. Une décision regrettable qui fait perdre à Moi, Moche et Méchant 3 son charme enfantin et délicieusement candide.

Moi, Moche et Méchant 3 sort en DVD et Blu-ray le 7 novembre 2017.

Advertisement
(Visited 103 times, 13 visits today)

Avis

6 Trop léger

Interactivité :
- Profils des personnages
- Le Making of de Moi, Moche et Méchant 3
- Le Développement de Dru
- Les Dossiers de L'AVL
- Vidéoclip "Yellow Light"
- Un mini-film inédit

  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !