Critique Mike Saison 1 épisode 1 et 2 : une bonne surprise

Ceux qui ont vu Les Gamins ne seront pas dépaysés. Max Boublil est fidèle à lui même dans la nouvelle série OCS, Mike.

Mike est un artiste qui a connu un succès éphémère il y a plusieurs années. Depuis divorcé, papa d’une ado, vivant en colocation avec son manager, il essaye de retrouver la gloire et surtout de reconquérir son ex-épouse sur le point de se remarier avec une femme.

On avait peur que de ce combo d’intrigues émerge un humour bien lourdingue qui nous fasse regretter notre abonnement OCS. Certes, la série tombe parfois trop dans la vulgarité, mais il faut bien l’admettre, si l’humour potache est au rendez-vous, il nous offre des scènes cocasses qui viennent nous décrocher quelques sourires (voire quelques rires !). Pourvu que ça continue !

Critique Mike Saison 1 épisode 1 et 2 : une bonne surprise
Mike – ©OCS

Mike ce n’est pas que de l’humour, c’est aussi des relations

Max Boublil incarne à nouveau un personnage drôle par sa bêtise auto-destructrice mais néanmoins sensible. C’est sa relation avec sa fille qui nous touche particulièrement. Père à la ramasse d’une ado adorable et indulgente, il fait ce qu’il peut pour être à la hauteur mais retombe dans ses travers. Parviendra-t-il à évoluer pour devenir un meilleur père ? C’est ce qu’on espère découvrir.

Autre pan intéressant de l’histoire, la complicité naissante entre Mike et la nouvelle compagne de son ex. Gentil, le chanteur ne peut s’empêcher de bien aimer sa rivale. Cela laisse place à quelques vannes balancées ici et là qui sont assez jouissives.

Pour l’instant, les deux premiers épisodes trouvent un relatif équilibre entre humour décalé, parfois vulgaire, et sincérité. Ils se laissent regarder facilement.

Mike est disponible sur OCS.

Avis

7.0 Affaire à suivre
  • 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Marie

Leave A Reply