[Critique] La Chute du Reich : documentaire cinématographique

La Seconde Guerre mondiale, sujet hautement rabâché depuis maintenant 70 ans, sur lequel il n’y a plus rien à dire, ou presque. Mais la fraîcheur ne vient pas tant des propos de la façon de les illustrer. Avec La Chute du Reich, David Korn-Brzoza réalise un documentaire captivant sur ce sombre passage de l’Histoire.

La Chute du Reich allie parfaitement force de l’image et du propos. Portée par la voix grave de Vincent Lindon, l’acteur se permettant quelques touches d’ironie particulièrement jubilatoire au vu du contexte, l’œuvre multiplie les arrêts sur images à fin de bien s’imprégner de la barbarie du Troisième Reich, physique et morale.

Se focalisant sur la dernière année du conflit, le documentaire insiste intelligemment sur la compétition se jouant entre les Alliés et l’URSS pour la victoire finale avec, en sous-texte, la Guerre Froide qui se profile. On y retrouve toutes les manœuvres armées et les messages de propagande des trois camps.

La grosse différence entre La Chute du Reich et ses prédécesseurs se situe dans cette petite touche cinématographique, le réalisateur lui donnant un rythme soutenu, rebondissements à la clé, empêchant la monotonie de s’installer. On ne découvre rien, mais on retient.

La Chute du Reich est sorti le 9 mai 2015 en vidéo


La guerre aérienne des Alliés

Avis

8,5 Immanquable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply