[Critique] L’épreuve (de choisir sa vie)

Dans L’épreuve, Rebecca est une photographe de guerre arpentant les périlleux terrains du monde loin de sa famille, restée à Dublin dans l’angoisse d’un danger permanent. L’attentat duquel elle réchappe en Afghanistan va pourtant être le déclencheur d’une remise en question personnelle, entre passion photographique et traumas familias.

A première vue, voilà un point de départ des plus intéressants à l’heure où Internet modifie en profondeur notre rapport photographique au monde. Avec une réelle science du détail et quelques touches d’artistes, Erik Poppe plonge en premier lieu son audience dans la tension autant personnelle que relationnelle de Rebecca, incarnée par la toujours subtilement intense Juliette Binoche.

Malheureusement, au fur et à mesure que les portées musicales soulignent pesamment les tiraillements psychologiques de sa protagoniste, Erik Poppe peine à faire sentir le retentissement de son actualité brûlante. Il oriente avec une bienveillance parfois tiède son regard vers une famille en peine, ce qui donne quelques touchants moments guère mémorables.

L’Épreuve sort le 6 Mai 2015 au cinéma.

Avis

5.5 Partagé
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply