[Critique DVD] Vivre dans la peur, phobie japonaise

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En 1954, les radiations d’un essai nucléaire américain touchent malencontreusement un bateau japonais. Le scandale éclate et traumatise les habitants de l’archipel.  De ce fait et sous l’impulsion de son compositeur fétiche, Fumio Hayasaka, Kurosawa a réalisé un film sur la terreur de l’atome : Vivre dans la peur.

Toshirō Mifune incarne le vieux patron d’une industrie – il a 35 ans et il joue un personnage de 75 – qui souhaite fuir le Japon et l’apocalypse nucléaire en se réfugiant au Brésil. Le problème étant qu’il veut emporter toute sa famille avec lui, ce qui n’est absolument pas du goût de ses enfants qui tentent de le mettre sous tutelle.

Bien entendu la mise en scène de Kurosawa est sensationnelle. Chaque scène de confrontation entre les enfants et le père devrait être enseignée en école de cinéma ! Et puis, c’est un film particulièrement émouvant en lui-même, mais aussi car on découvre la dernière collaboration entre Kurosawa et Hayasaka, ce dernier étant décédé pendant le tournage. Pourtant assez méconnu, Vivre dans la peur est un incontournable de l’immense filmographie du titan japonais.

Vivre dans la peur sort en DVD/Blu-ray le 27 avril 2016.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.