[Critique DVD] Un moment d’égarement en regardant ce film

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nous avions trouvé notre rédacteur un peu dur lors de la sortie en salles d’Un moment d’égarement et, dans un élan de naïveté, avons décidé de lui laisser une seconde chance pour son apparition sous format galette. On doit désormais des excuses à notre collègue.

Point positif : Vincent Cassel fait des merveilles et pousse une jeune génération prometteuse (Lola Le Lann et Alice Isaaz). Et on s’arrêtera-là tant François Cluzet de son côté, pourtant acteur immense, nous rejoue une partition qu’on ne lui connaît que trop bien.

Le reste du long-métrage de Jean-François Bichet est d’une banalité affligeante où comédie et drame se succèdent sans parvenir à provoquer ni rire ni larme. Il ne se passe pas grand chose, les émotions restent en surface et on a du mal à comprendre l’utilité d’un tel remake si ce n’est actualiser un film qui s’en serait bien passé. Quant au dénouement, censé représenter le climax de ce moment d’égarement, le scénario l’expédie en quelques lignes sans lui apporter ni force ni tension. L’illusion n’aura pas durée longtemps.

Un moment d’égarement sort en vidéo le 28 octobre 2015

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.